Les Vacances

C\'est pas parceque je vais être en vacances, que je dois refuser les evidences

je sais bien que ce n\'est que passagé, il faudra bien re travaillé...oui Mais !

je m\'en vais, je n\'ai pris que le strict nécéssaire, pas besoin d\'avoir l\'air d\'un milliardaire

pour collectionner les frontières.

Sur la route, je me ballade au grès du macadam, en vagabond je vais sans vague a l\'âme

le hasard guide mon programme.

 

Ah ! Les vacances , ça recommence, tous les étés ! Ah ! les vacances, la délivrance, la liberté

 

Pas besoin de sauver les apparences, c\'est vrai que bientôt je suis en vacances

Et même si cela n\'est que passager je préfère ne pas y penser hey ! hey !

Dans le train, je regarde les vaches qui défilent, quand le chemin de fer se faufile

En serpentant de villes en villes.

En vélo, tu vois je n\'aime pas trop pédaler, mais il n\'y a rien de tel pour se prome\'ner

quand tous les gens vont travailler

 

Ah ! Les vacances , ça recommence, tous les étés ! Ah ! les vacances, la délivrance, la liberté

 

Croyez bien je le dis sans médisance, il n\'y a rien de mieux que les vacances

A la vitesse ou le temps va passer, chui pas préssé d\'allé bosser ! non ! non !

Sur la mer, bateau à moteur ou bateau à voile, je vogue au vent le nez dans les étoiles

le soleil me grille le poil.

A cheval, je porte ma guitar en bandoullière, un bleuet scotché à la boutonnière

cravachant vers ma cavalière.

 

Ah ! Les vacances , ça recommence, tous les étés ! Ah ! les vacances, la délivrance, la liberté

 

Si vous me permettez une confidence, ça y est j\'y suis me voila en vacances

je n\'entends plus le téléphone sonner, chui complètement déconnecté hey ! hey !

 

Ah ! Les vacances , ça recommence, tous les étés ! Ah ! les vacances, la délivrance, la liberté



Fermer cette fenĂȘtre