Mon ami

Mon Ami,                                   
Es-ce le temps qui nous a trompé, ou le destin qui s’accompli
Dans le tourbillon des années, Notre amitié s’est poursuivie

Oh !; oh !; oh !, Mon Ami,
Combien de fois à t’on trinquer, Abusé de tout et souri ?
Pas besoin de se concerter, pour laisser aller nos folies

Tu sais il y a tant de choses,………. Que la vérité  décompose
Mais la colère, ou la violence, Ne sont que des leurres à souffrance,


REFRAIN


Mais VA…Là ou tu vas,…….. Il n’y à pas  …..De dépendances
Tu …..Pourras pousser,…… Les gaz à fond, ……..Sans assurance

INSTRUMENTAL



Mon Ami
On partageait, notre insolence, Dans des ronds de fumées bleuies
La liberté, l’adolescence, le bruit des moteurs dans la nuit

Oh !, oh !, oh !, Mon Ami,
J’étais rangé depuis longtemps, quand tu alcoolisais ta vie
Etre complice ou bien absent, le choix n’était pas défini

Que de souvenirs de jeunesse……Emprisonnés dans cette caisse
Avec toi, c’est un peu de nous,….. Que tu emmènes au fond du trou


REFRAIN


Mais VA…Là ou tu vas,…….. Il n’y à pas  …..De dépendances
Tu …..Pourras pousser,…… Les gaz à fond, ……..Sans assurance


Oui VA, …..Là ou tu vas …….flirter avec……la délivrance
Garde….. Auprès de toi…..Les illusions …..De notre enfance



Fermer cette fenĂȘtre