On dira bien

On dira bien, ce qu’on voudra de moi,  Les bons conseils, ne m’arrêteront pas
Il m’a fallu,…. trop de temps,……. pour trouver
Un bout d’issue, quand j’étais prisonnier.

Je sais les pièges, qui me guettent-en ce monde, les sortilèges, les plus fous y abondent
Pour s’affranchir,…… il faut, ……se déchirer
Ne plus subir, c’est déjà existé…..


Alors, je cours encore à tors et à travers
Je me débat et m’enfui comme un courant d’air
Je me soumets à l’attirance,…….. Indescriptible
Emporté vers des migrations inaccessibles
Moi je m’envole les yeux aveuglés de lumière
Je poursuit le vent jusqu’au bout de l’univers
Peu m’importe la distance………irréductible
Pour me ficher, là dans ton cœur comme une cible


Je suis guidé par les rayons de lune, désorienté, j’éviterai la brume
Je ne veux pas,…..risquer,……de m’égarer
En me posant sur une fleur déjà butinée

Je te promets, les envolées du soir, et des bouquets, aux parfums de nectar
Je construirai,…..un beau,…..berceau de soie
Pour y déposer notre amour avant le froid.


Alors, je cours encore à tors et à travers
Je ne veux pas terminer comme un éphémère
Je sens déjà ta présence,………imperceptible
J’ai le sentiment que plus rien n’est impossible
Moi je m’envole les yeux aveuglés de lumière
Je veux brûler mes ailes aux feux de tes enfers
C’est toi qui ouvre la danse,……...irrésistible
Qui fera de nous une étoile indivisible.


On dira bien, ce qu’on voudra de nous
En vérité, je crois que je m’en fou
Et quelque soit,….. Le temps,….qu’il me faudra
Un jour ou l’autre, je serais près de toi…


Oui quelque soit, le temps, qu’il me faudra
 Un jour ou l’autre je serais près de toi



Fermer cette fenĂȘtre